Une employée japonaise réprimandée pour ne pas avoir respecté le calendrier de grossesse de son entreprise

By SalonBeige

Et après ils nous parlent de « liberté de choix » :

« Une employée d’une crèche privée de la préfecture d’Aichi dans le nord du Japon a été réprimandée par son patron pour ne pas avoir respecté le calendrier de grossesse de son entreprise. En effet, la crèche a un système de rotation au nom duquel chaque salariée bénéficie d’une période pendant laquelle elle peut se marier ou tomber enceinte. Normalement… chacune doit attendre son tour. Le mari de l’employée réprimandée, dont l’identité n’a pas été dévoilée, a écrit une En savoir plus

Via:: Le Salon Beige