Un demi-million de Péruviens à la marche pour la vie

Plus d’un demi-million de Péruviens ont participé à l’historique Marche 2015 pour la Vie qui avait lieu samedi à 16h00 à Lima, pour défendre la vie depuis la conception jusqu’à la mort naturelle et rejeter l’avortement. Au Pérou, le droit à la vie depuis la conception est protégé par la Constitution, le Code civil, le Code de l’enfance et de l’adolescence et la Convention américaine relative aux droits de l’homme. et le 25 mars prochain, sera célébrée la Journée de l’enfant à naître, conformément à la loi. Dans la manifestation de samedi, les jeunes bénévoles et participants étaient très nombreux et constituaient une forte proportion des participants apportant joie et espérance. On considère que la participation a doublé par rapport à l’année dernière et plus de 500.000 personnes ont défilé pour dire « oui à la vie, non à l’avortement ». Les participants ont parcouru l’Avenue Brésil, l’une des principales artères de la capitale péruvienne, et sont ensuite arrivés à Costa Verde, espace ouvert de la capitale péruvienne en bord de mer.

Des membres du Congrès, Juan José Diaz Dieu, Juan Carlos Eguren et Julio Rosas ont participé à la marche. Julio Rosas accompagnait un grand nombre de participants des églises évangéliques qui s’étaient joint à la Marche pour la vie. L’ archevêque de Lima et Primat du Pérou, le cardinal Juan Luis Cipriani, a annoncé une participation supérieure au demi million de personnes et a déclaré que «cela représente une génération forte et l’avenir du pays. Nous sommes un Pérou qui défend la vie, le mariage et la famille « . Sœur Christine, religieuse vainqueur du concours de chant The Voice en Italie, a envoyé ses salutations et son soutien à la Marche, au travers d’une vidéo.