Toutes les cinq minutes, un chrétien meurt au Moyen Orient

Gabriel Nadaf est prêtre de l’église orthodoxe grecque. Il vit à Nazareth (Israël) et est menacé de mort pour avoir expliqué la situation des chrétiens au Moyen-Orient. Il est sous protection 24h/24h, le plus haut degré de protection offert par les autorités israéliennes. Cependant, lors de sa visite en Espagne, il a dit ne pas avoir peur et être venu «pour que l’on écoute la voix des chrétiens d’Orient « .

« Ce qui se passe en Orient est un génocide et cela se passe aujourd’hui, maintenant », a déclaré Nadaf. « Toutes les cinq minutes, un chrétien meurt au Moyen-Orient et les dirigeants du monde le savent. J’ai passé des années à crier cela mais le monde se tait», explique-t-il avec une clarté étonnante. Il déclare que «le Moyen-Orient se vide des chrétiens et pourtant c’est là que leur foi est née . »

Devant cette situation, Gabriel Nadaf propose que les dirigeants chrétiens signent une déclaration claire pour faire face au génocide parce que ce qui est en train d’être fait n’est pas suffisant:« Il faut faire plus pour les sauver » et propose entre autres l’envoi de soldats et de l’armée « pour protéger les chrétiens de là bas. »