désengagement

La France amorce son retrait de Centrafrique

Lancée en décembre 2013, l’opération Sangaris devait normalement ne pas durer. Comme on pouvait le pressentir, elle s’est enlisée en Centrafrique. Il y a toujours 1700 militaires français sur place mais la France a entamé un dégagement progressif, qui va s’accélérer. Il ne devrait y avoir plus que 900 militaires d’ici fin juin. Fin mai, l’armée française a déjà ...Article complet