confit ethnique

Paride Taban , évêque de Torit, Sud-Soudan: « Notre pays n’a jamais eu 500.000 enfants dans la rue »

Depuis décembre 2013, la guerre est revenue au Sud Soudan avec les divisions entre le président Salva Kiir et son vice-président, Riek Machar. Les deux dirigeants politiques font dégénérer le conflit entre les deux principaux groupes ethniques: les Dinka et les Nuer, division qui se poursuit de génération en génération. L’Évêque émérite de Torit, au Sud-Soudan, Paride Taban, a ...Article complet