combat

Jour de Colère appelle à continuer le combat mais ne manifestera plus dans l’immédiat

Un an après la première manifestation, Jour de Colère a publié un communiqué sur sa page Facebook où le mouvement annonce qu’une deuxième manifestation n’est pas envisagée mais il appelle toutefois à poursuivre le combat:« Au risque de faire des déçus, nous vous annonçons qu’il n’est pas prévu pour le moment d’organiser un second Jour de Colère. D’abord, parce que ...Article complet

Près de 100.000 personnes ont fui Tripoli, ces 3 dernières semaines

Environ 100.000 personnes ont fui les combats entre les milices dans la capitale libyenne, Tripoli, et la région environnante au cours des trois dernières semaines, selon les estimations du ...Article complet