charnier

Irak: Découverte d’un charnier de l’EI à Ramadi

Les forces irakiennes ont découvert à Ramadi, dans l’ouest de l’Irak, un charnier contenant au moins 18 corps de personnes exécutées par l’organisation jihadiste Etat islamique (EI), a indiqué mardi la police.L’organisation ultraradicale, qui s’est emparée en 2014 de plusieurs régions d’Irak, a perdu fin décembre le contrôle de Ramadi, chef-lieu de la grande province occidentale d’Al-Anbar. L’EI multiplie ...Article complet