“Les loges et l’Eglise catholique restent les deux plus puissants réseaux de renseignement de notre pays” 

Thumbnail for 98108

By SalonBeige

Anecdote amusante :

« La manière dont Patrick Stéfanini apprend la mise en examen de François Fillon en dit long sur l’entrisme de Sens Commun dans les lieux de pouvoirs de la République. Le directeur de campagne du candidat de la droite n’apprend pas la nouvelle de la bouche des juges d’instruction chargés de l’enquête ou même de ses avocats… mais d’une  » taupe  » de Sens Commun travaillant dans un ministère régalien.

 » Le 28 février en début d’après-midi, je reçois, à cinq minutes d’intervalle, deux appels téléphoniques. Le premier émane de Philippe Briand, le questeur En savoir plus

Via:: Le Salon Beige