Le parquet de Paris veut interdire de dire “Le changement de population, c’est maintenant !”

By SalonBeige

Le parquet de Paris a requis hier 5 000 euros d’amende avec sursis contre Nicolas Dupont-Aignan jugé pour provocation à la haine ou à la discrimination pour avoir évoqué une « invasion migratoire« . Le respect de la liberté d’expression pour un homme politique est de plus en plus menacée en France :

En 2016, les socialistes compensent la baisse de natalité par l’invasion migratoire. Le changement de population, c’est maintenant !

— N. Dupont-Aignan (@dupontaignan) 17 janvier 2017

Suite à ce tweet de 2017, Nicolas Dupont-Aignan s’était justifié sur France Info :

« Nous sommes, En savoir plus

Via:: Le Salon Beige