La Cisjordanie prête à accueillir les réfugiés palestiniens fuyant la Syrie

Le ministère palestinien des Affaires étrangères s’est déclaré dimanche prêt à accueillir des réfugiés palestiniens en Cisjordanie, particulièrement ceux fuyant la Syrie touchée par la guerre civile. » Malgré des ressources limitées et modestes, nous sommes prêts à ouvrir toutes nos maisons pour accueillir ceux qui partent à la recherche un nouveau refuge ou qui se lancent dans l’inconnu », a indiqué le ministère dans un communiqué. Les Palestiniens ont le droit de vivre dans leur patrie et non pas en exil ou d’avoir à se déplacer d’un camp de réfugiés à un autre, a ajouté le ministère en réclamant à nouveau l’application de la résolution 194 du Conseil de sécurité de l’ONU réaffirmant le droit des réfugiés palestiniens au retour.

Toutefois, la classe politique israélienne est divisée sur la question de la crise des réfugiés syriens. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a indiqué que bien que l’État hébreu ait porté secours à des Syriens blessés lors de la guerre civile ces quatre dernières années, il n’accueillerait pas de réfugiés syriens sur son territoire. Israël considère le problème des réfugiés palestiniens comme le principal obstacle au processus de paix, alors que les Palestiniens pensent que l’obstacle est la politique d’implantation de colonies juives qu’Israël mène dans les territoires palestiniens. Le ministère palestinien des Affaires étrangères a appelé la communauté internationale, particulièrement les États européens, à faire pression sur Israël pour permettre l’entrée des réfugiés palestiniens venant de la Syrie.