Certaines églises de Mossoul ont été transformées en lieux de détention par l’Etat Islamique

Diverses sources locales indiquent que ces derniers jours des détenus, les yeux bandés, ont été transférés à l’ancienne église chaldéenne de l’Immaculée, dans le partie orientale de la ville après que la prison Badush ait explosé.
Le monastère de San Giorgio, appartenant à l’Ordre antonin a également été transformée en lieu de détention. On craint que les femmes du monastère souffrent de violence sexuelle.
A Mossoul, le 24 Novembre, les terroristes de l’État islamique avaient utilisé des explosifs pour endommager le couvent des sœurs chaldéennes du Sacré-Cœur qu’ils avaient auparavant occupés et utilisés comme hébergement et base logistique.
«Les djihadistes du califat , indique Audish Basa, procureur de l’Ordre antonin de Saint-Ormisda, occupent les églises, et parmi elles les plus anciennes et nous craignons que lors d’une offensive militaire pour la libération de Mossoul, les églises soient considérées comme des objectifs à atteindre, car devenues bases logistiques des djihadistes. Et évidemment, la destruction des églises anciennes causeraient des dommages irréparables et une grande perte « , explique t-il.