Bernard Antony : “On oublie que c’est d’abord de lui-même que le grivois Griveaux a été victime”

By Philippe Carhon Extrait de l’analyse de Bernard Antony : “(…) L’affaire boulevardière et gravelo-grivoise du pitoyable Benjamin Griveaux aura été la source d’inquiétants signes d’un prédélirant complotisme à la tête de l’État et du mouvement d’une République chaque jour plus cafouilleuse que marcheuse. Car imputer au gouvernement russe quelque méchante manipulation subversive, […] En savoir plus

Via:: Le Salon Beige