Un ancien otage compare les méthodes de l’Etat islamique à celles de la révolution française

By SalonBeige

Dans un article cherchant à justifier le silence des médias et du gouvernement sur la cause réelle du décès d’Arnaud Beltrame (voir ici), l’Obs interroge le journaliste ancien otage d’islamistes en Syrie, Nicolas Hénin. Extraits :

Les djihadistes de l’EI ont fait du meurtre par égorgement ou décapitation une sinistre marque de fabrique. S’appuient-ils sur un prétexte religieux ou idéologique ou est-ce une pure stratégie de communication ?

C’est avant tout un acte spectaculaire, mais c’est aussi une atteinte à l’intégrité physique du corps du supplicié. Ça n’a d’ailleurs rien d’original. Ce n’est pas pour rien que En savoir plus

Via:: Le Salon Beige