Tout d’un coup, les journalistes laïcistes veulent que l’Eglise se mêle de politique