Cour Pénale Internationale

« Notre silence tue » : appel à l’éveil pour la situation des Chrétiens d’Orient

Mardi 3 mars 2015, une assemblée de soixante à soixante-dix personnes s’est réunie devant l’Assemblée Nationale pour dénoncer le silence du Gouvernement sur les persécutions subies par les Chrétiens en Orient.   Présentant des pancartes arborant le « noun » (1), les manifestants ont été rejoints par certains députés, notamment Véronique Besse, présidente du groupe des Chrétiens d’Orient à l’Assemblée Nationale ...Article complet