correctionnelle

L’ex-ministre Yamina Benguigui en correctionnelle

Yamina Benguigui va être citée à comparaître en correctionnelle à Paris, soupçonnée d’avoir fait des déclarations de patrimoine et d’intérêts incomplètes entre 2012 et 2014, quand elle était ministre de la Francophonie, a appris lundi l’AFP de source judiciaire. Alerté par la Haute Autorité pour la transparence de la vie politique, le parquet de Paris avait ouvert une enquête ...Article complet