araméen

Israël: la reconnaissance de la nationalité « araméenne » pourrait diviser les chrétiens palestiniens des autres

La décision du ministère de l’Intérieur israélien de permettre l’ajout de la qualification « d’araméen » à celle de « chrétien » en substitution du terme « arabe » sur les documents d’identité des chrétiens palestiniens citoyens d’Israël est dénoncé par les évêques catholiques de Terre Sainte comme « une tentative de séparation des palestiniens chrétiens des autres palestiniens ». Le document émis par la Commission Justice ...Article complet