agence européenne

Deux contraceptifs dénoncés comme dangereux pour la santé des femmes

Deux études menées en Europe et sur les femmes d’Afrique sub-saharienne montrent la dangerosité de deux pilules anti-conceptives. Une recherche publiée dans la prestigieuse revue médicale The Lancet suggère que les femmes utilisant le contraceptif injectable « Depo-Provera » (Acétate de médroxyprogestérone, commercialisé par Pfizer) puissent avoir un risque de 40% plus élevé d’infection par le virus d’immunodéficience humaine (VIH) que ...Article complet