Ada Colau

La maire de Barcelona a deux cibles: l’armée et le christianisme

 La maire de Barcelone continue sa politique de haine.  Après la récitation d’un Notre Père blasphémateur lors d’une cérémonie officielle, la maire veut maintenant supprimer la Confrérie des anciens Chevaliers Légionnaires qui participe chaque année, durant la Semaine Sainte, aux processions de l’Hospitalet de Llobregat. Ada Colau et son conseiller, Laia Ortiz, ont déjà informé la confrérie des légionnaires ...Article complet