S’il faut interdire les prêches légitimant le djihad armé, il faut interdire le Coran