Sean O’Brien: le rugby n’est pas toujours exemplaire ! 

Les images ont choqué en France, dimanche: le troisième-ligne irlandais Sean O’Brien donne un coup de poing totalement volontaire et gratuit au deuxième-ligne français Pascal Papé. Ce geste est passé inaperçu de l’arbitre et Pascal Papé a dû recevoir des soins au milieu du terrain avant de reprendre le match. Pour ce geste, l’irlandais n’a été suspendu que d’un match. La punition initiale était de deux semaines, et elle était déjà clémente puisque au plus bas sur l’échelle des sanctions de la World Rugby. «Considérant les antécédents du joueur (casier vierge), l’absence d’éléments aggravants (Pascal Papé a pu reprendre le jeu), les remords exprimés et la personnalité du joueur, la commission de discipline a réduit cette peine de moitié», a annoncé le site officiel de la Rugby World Cup. Ce n’est pas cher payé pour un geste d’agression. Des sanctions plus lourdes ont déjà données dans le rugby.

Il est certain qu’un tel geste, commis par un footballeur, aurait fait bien plus de bruit dans les médias et sur les réseaux sociaux. Ce n’était pas le bon profil. On peut aussi souligner que les sanctions sont bien plus lourdes dans le football pour des gestes parfois moins violents. Un match est la sanction minimum pour un carton rouge pour geste dangereux mais sans grande violence !