Sarkozy : la véritable question sur le fond de l’affaire

By SalonBeige

De Bernard Antony :

« On ne peut que souhaiter, car c’est d’un chef de l’État de notre France qu’il s’agit, que Nicolas Sarkozy soit innocenté de toute accusation de financement de ses campagnes par de l’argent étranger.

Mais le pire serait évidemment que Mouammar Khadafi, reçu en décembre 2007 en grande pompe franco-bédouine pour planter sa tente près de l’Élysée, ait été plus tard, en 2011, liquidé comme témoin gênant, ainsi que cela a été suggéré.

On ne veut pas croire à une pareille abomination. Car, comme je l’avais analysée dans Reconquête, c’était déjà une très grande faute politique que d’avoir En savoir plus

Via:: Le Salon Beige