Sabagh : La décision du président américain sur al-Qods constitue une violation du droit international 

By L.alarfi

Damas / Le Président de l’Assemblée du peuple, Hamoudah Sabagh, a affirmé que la décision du président américain Donald Trump de reconnaître la ville de Qods comme la capitale de l’entité de l’occupation israélienne fait suite à la conspiration de la Promesse de Balfour.

Dans une allocution prononcée aujourd’hui lors d’une séance de l’Assemblée, Sabagh a indiqué que l’Assemblée intensifiera ses contacts avec les parlements du monde à cet égard, ajoutant qu’elle possède des documents juridiques démontrant que cette décision est une violation des principes du droit international, notamment en celui concernant l’interdiction de l’occupation par force des territoires d’autrui et En savoir plus

Via:: Infos en direct sur la Syrie