Que faire des millions d’embryons humains congelés ?

By SalonBeige

Au Canada, des divorcés se disputent la propriété d’un embryon congelé dans une clinique de fertilité, issu de sperme et ovules achetés 11 500 $ aux Etats-Unis. Le juge l’a considéré comme un bien matériel. Il a  » estimé que, dans un monde idéal, [les embryons] auraient été divisés entre l’homme et la femme. Mais puisqu’il n’en restait qu’un et qu’il ne pouvait être vendu, le magistrat a décidé que l’embryon restant revenait à la femme, tout en demandant pour l’ex-mari un dédommagement d’environ 1 500 $ ,  » ce qui En savoir plus

Via:: Le Salon Beige