Pourquoi, pendant plusieurs dizaines de minutes la rue a-t-elle appartenu à ces milices ?

By SalonBeige

Selon Sébastien Chenu, Député FN du Nord :

« […] Selon les témoignages de policiers présents sur place, alors que la venue des casseurs était connue et attendue ainsi que le souligne le communiqué du Préfet de Police de Paris du 30 avril, il semblerait que les forces de l’ordre aient dû attendre près de quarante-cinq minutes après le début des émeutes pour recevoir l’ordre d’agir et pour commencer à interpeller les émeutiers. Une centaine d’entre eux, sur plus de 1 200, auraient été placés en garde à vue à la suite des graves troubles à l’ordre En savoir plus

Via:: Le Salon Beige