Pakistan – 2 attentats suicides devant des églises catholiques de Lahore ce dimanche 

pakistan victimeCe dimanche à Lahore dans l’est du Pakistan, 14 personnes sont mortes et 78 autres ont été blessées dans une attaque suicide menée par deux kamikazes sur le parvis de deux églises catholiques pendant la messe dominicale.

Dans un email adressé à l’AFP dans lequel ils présentent les chrétiens comme leurs ennemis, l’attentat a été revendiqué par le groupe de talibans pakistanais « Jammatul Ahrar. »  

D’après des sources médicales pakistanaise, le bilan n’est encore que provisoire car une dizaine de blessés sont à l’heure actuelle dans un état critique.

Des sources dans la police pakistanaise confirment que ces kamikazes voulaient pénétrer dans les églises mais se sont  finalement  fait exploser sur les parvis après avoir été interpellés par des policiers. On déplore parmi les victimes un enfant et deux policiers.La police pakistanaise aurait arrêté une personne suspect d’avoir donné des ordres aux kamikazes avant l’attaque.

Certains témoins parlent d’hommes armés inconnus qui ont ouvert le feu sur les églises avant de s’enfuir et ce avant que les attaques kamikazes ne soient lancées. 

Très éprouvée ces dernières années, la communauté chrétienne du Pakistan qui représente environ 2 % de la population du Pakistan, soit 4 millions de personnes, a vivement réagi  à ces attaques terroristes. Des manifestations de la communauté chrétienne étaient en cours ce dimanche à Karachi et Lahore pendant que d’autres pleuraient leurs proches « sur le tapis de vitres fracassées, de sang et de chaussures orphelines. » 

Nawaz Sharif le Premier ministre pakistanais, a condamné les attaques et demandé que la sécurité des églises soit renforcée.

Après la messe dominicale, le pape François a dénoncé la persécution dont sont victimes les chrétiens, qui « versent leur sang parce qu’ils sont chrétiens », au Pakistan et à travers le monde.