Oui, en France, on ne peut plus fêter Pâques en paix. Quand revivrons-nous chez nous?

By SalonBeige

« Allah Akbar » hurlé dans un temple protestant le 11 mars pendant l’office.

Un militaire de Sentinelle agressé à Paris le 23 mars au cri de « Allah Akbar ».

Trèbes et Carcassonne : une marche blanche annulée aujourd’hui pour raison de sécurité. L’islamisme est trop présent.

Sécurité renforcée pour les fêtes de Pâques : 41 000 policiers, 29 000 gendarmes et 10 000 militaires mobilisés sur l’ensemble du territoire pour les fêtes de Pâques.

« Dans un contexte où la menace terroriste conserve toute son intensité, les forces de l’ordre seront pleinement mobilisées pour assurer la sécurité des En savoir plus

Via:: Le Salon Beige