Nos soixante-huitards ont oublié les coutumes de bienséance

By SalonBeige

La révérence du ministre autrichien des Affaires étrangères Karin Kneissl devant Vadimir Poutine fait scandale, parce que nos médias y voient un acte de soumission (  » Kneissl à genoux devant Poutine »,  » L’agenouillement de Kneissl devant Poutine est une honte »).

Heinz Christian Strache, président du Parti de la liberté d’Autriche (FPÖ), a réagi sur sa page Facebook :

« Certains journalistes devraient lire une fois le Knigge [le guide des bonnes manières]. Que la génération de 68 soit souvent en conflit avec les thèmes  » éducation et bonnes manières » est évident. En tout état En savoir plus

Via:: Le Salon Beige