Moscou : Les avions télécommandés  qui ont attaqué l’aéroport de Hmeymim et la base de Tartous n’existent  que chez les pays

By Rim Fawaz

Moscou / Le ministère russe de la Défense a affirmé que seuls les pays peuvent avoir la technologie des drones télécommandés qui avaient attaqué l’aéroport de Hmeymim à Lattaquié et le point d’appui des forces maritimes à Tatous.

Dans un communiqué publié en riposte aux déclarations du porte-parole du Pentagone, Adrian Rankine-Galloway, qui a prétendu que les drones sont disponibles dans les marchés et qu’on peut les posséder facilement, le ministère a indiqué que les déclarations de Galloway avaient consolidé les doutes de la Russie sur la possibilité de l’implication des Américains dans cette attaque.

« Tous les drones ont décollé ensemble En savoir plus

Via:: Infos en direct sur la Syrie