Manifestation à Santiago du Chili pour montrer sa joie d’être catholique 

 Au milieu des défis que rencontre l’Église au Chili comme la défense de la vie et de la famille, des milliers de personnes se préparent à manifester dans les rues pour démontrer «la joie d’être catholique » lors d’un événement qui se tiendra à Santiago le samedi 21 novembre. Il s’agira d’une rencontre ouverte qui rassemblera les gens de toute église et qui donnera un témoignage public de l’expérience joyeuse de la foi. Le rassemblement débutera à 12h00 à Plaza Italia, lieu emblématique du quartier de Providencia qui est devenu le site naturel pour les santiaguinos des grandes manifestations. Le trajet empruntera l’Alameda, artère principale de la ville et se terminera face à l’église de St François. La première manifestation de ce type avait eu lieu en 2011, et quelques 40 mille personnes y avaient participé. Cette année, les organisateurs en attendent plus encore ayant lancé un vaste appel impliquant paroisses, mouvements, congrégations, etc., le tout avec le soutien de l’archevêque de Santiago. Orfelina Sepulveda, porte-parole de la marche, précise que l’idée est de témoigner de la joie de la rencontre avec le Christ dans l’Église. « Nous voulons donner un signe visible de ce pourquoi nous croyons, montrer que Jésus-Christ est notre chemin, notre vérité. Nous savons que les temps sont difficiles dans la société et dans l’Église. Nous avons été critiqués et je pense que dans certains cas, avec de bonnes raisons, mais cela n’exclut pas la joie que procure l’Évangile et l’aide qui nous est donnée pour surmonter tout moment difficile. Il est donc important de nous rencontrer. «  Ignacio Leiva, autre porte-parole, étudiant, explique que la manifestation n’a pas la prétention d’être une démonstration ou une marche exigeant quelque chose, mais, plutôt, un témoignage très heureux. « Être catholiques, appartenir à l’Eglise, c’est croire dans le message du salut. La principale raison pour laquelle on est heureux c’est parce que le Christ est ressuscité pour nous et parce qu’il nous donne le bonheur, qu’il donne un sens à nos vies. Il n’y a rien de plus joyeux que d’avoir la vie en Jésus-Christ « .