Macron fait l’écolo, il « pense printemps »…