L’union des droites commence par la base militante et il faut surtout du courage

By SalonBeige

Quand des militants du FN, de DLF, de l’UPR, de l’AF et même de LR se rassemblent pour mener des actions communes, cela s’appelle l’union des droites :

« (…) Avec d’autres militants, tous sympathisants ou membres fondateurs du Cercle souveraineté et identité toulousain (CSIT), il participe ce soir-là à une maraude dans les rues de Toulouse. (…)  » Emmanuel Macron, lorsqu’il a été à Calais mi-janvier, a annoncé que l’État participera au financement des repas aux migrants… Ce ne serait donc plus aux associations de payer », explique Nicolas Grigner, secrétaire et cofondateur de En savoir plus

Via:: Le Salon Beige