L’Observatoire syrien des droits de l’homme n’est pas fiable

Dans Le Figaro, Eugénie Bastié montre que l’Observatoire syrien des droits de l’homme, l’une des principales sources d’information sur la Syrie, mérite d’être remis en cause :