Les souverains aimés des Français, une dignité emprunte d’humanité

De Thomas Flichy de La Neuville :

« Il semble que les Français se soient lassés d’être gouvernés par des enfants. Qu’ils se noient dans le tourbillon des représentations publiques, agissent …read more

Source:: Le Salon Beige