Les Mormons nomment trois femmes à des postes de responsabilité 

L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, aussi connu comme Église mormone, a, pour la première fois de son histoire, nommé trois femmes à des postes de haut niveau dans les conseils d’administration, traditionnellement réservés aux hommes. La décision est une étape importante dans le développement du rôle des femmes dans des postes de direction de l’organisation religieuse. Jusqu’à présent, les rôles de leadership des femmes mormones étaient limitées simplement aux organisations auxiliaires. Bonnie Oscarson, qui dirige l’organisation des jeunes femmes de l’Église et qui devient membre du Conseil exécutif missionnaire, a déclaré que les voix des femmes « sont plus valorisées que jamais. » Les deux autres femmes qui occupent des postes de direction au sein de l’Église mormone sont Linda Burton et Rosemary Wixom. « Les hommes bons et les femmes de l’Église ont travaillé ensemble à travers l’histoire pour bâtir une fondation solide pour que l’Évangile donne une lueur d’espoir dans ce monde », a déclaré Burton. Dallin Oakes, membre du Collège des douze apôtres, deuxième organe de direction de l’Église mormone, a été heureux de cette décision. « Nous avons besoin de leur sagesse et la participation ».