Les immigrés clandestins violent les lois, portent plainte et les juges leur donnent raison

By SalonBeige

C’est en France que cela se passe :

« Le tribunal administratif de Pau a refusé aujourd’hui de renvoyer un migrant vers l’Italie en invoquant ses « droits fondamentaux », alors que ce Soudanais fait partie d’un groupe de 38 migrants ayant porté plainte contre ce pays pour « tortures, traitements humains et dégradants » à leur arrivée en Europe.

Ces 37 Soudanais et un Erythréen, arrivés en Europe via l’Italie, ont porté plainte le 11 janvier dernier auprès du procureur de Pau, assurant avoir subi à leur arrivée ces mauvais traitements ou tortures, notamment parce qu’ils refusaient de donner leurs empreintes digitales. C’est En savoir plus

Via:: Le Salon Beige