Les bandes sont constituées autour d’une logique ethnico-territoriale