L’avenir pour les jeunes handicapés malgaches est d’avoir un métier