L’Argentine proteste contre des manoeuvres militaires anglaises dans les îles Malouines 

Les autorités argentines ont officiellement protesté pour les 136 projectiles que la frégate HMS Iron Duke a tiré durant les manœuvres navales britanniques dans la zone des îles Malouines

Selon le journal « El Universal », le ministère des Affaires étrangères d’Argentine a qualifié de « provocation » les exercices navals menés à Bahia et dans le Bras de San Carlos, dans les Malouines, et dénoncé l’occupation militaire illégale exercée par le Royaume-Uni sur les îles.

« L’Argentine condamne dans les termes les plus forts la conduite de ces manœuvres militaires et navales en territoire argentin, illégalement occupé par le Royaume-Uni », a déclaré dans un communiqué le ministère des Affaires étrangères.

Ces exercices constituent une démonstration injustifiée de la force et un manque volontaire aux appels de nombreuses résolutions des Nations Unies et autres organisations internationales, qui appellent l’Argentine et le Royaume-Uni à reprendre les négociations pour trouver une solution pacifique et définitive au différend de souveraineté impliquant les deux pays sur la question des îles Malouines.

Le communiqué a également indiqué que « la persistance du Royaume-Uni à effectuer des exercices militaires dans l’Atlantique Sud, déclaré zone de paix par les États côtiers de la région de l’Atlantique et interdisant l’introduction d’armes nucléaires, constitue une nouvelle démonstration d’une politique systématique de totale séparation aux résolutions de l’Organisation des Nations Unies ».