La Russie et l’Italie appellent à davantage de coopération malgré les sanctions de l’UE

La Russie et l’Italie se préparent à approfondir la coopération sans attendre les sanctions de l’UE contre Moscou aient été annulées, a rapporté le secrétaire du président russe, Dmitri Pеskov, cité par Interfax presse. « Nous avons parlé des questions spécifiques de coopération bilatérale dans le domaine de l’économie. Nous avons tous exprimé l’intérêt à poursuivre la coopération dans les domaines, aujourd’hui techniquement possible», a déclaré Pеskov, à la fin de la rencontre entre le président russe Vladimir Poutine et le Premier ministre italien, Matteo Renzi, à Milan (Italie).

Le premier ministre Matteo Renzi a souligné le fait que la Russie avait déjà joué un rôle clé dans la gestion des questions mondiales incluant l’Iran, la Syrie et la Libye. Un tel rôle, a-t-il estimé, est « déjà considéré comme très important par tous les pays européens et occidentaux ». « Je crois que c’est une vérité objective de dire que dans un tel scénario international complexe, la Russie doit être au premier plan avec l’Europe, ainsi qu’avec les États-Unis, et avec les personnes de bonne volonté face aux défis du monde », a-t-il déclaré.

Le premier ministre italien a également appelé au respect de l’accord de Minsk, seul moyen de sortir de la crise ukrainienne mais aussi d’un rapprochement de l’Europe avec la Russie: « En acceptant et en adhérant pleinement aux accords de Minsk, nous pouvons éliminer le seul point de divergence avec la Russie, étant donné qu’il y a une profonde convergence sur les autres questions. »