La guerre au Liban, préfiguration de la nôtre ?

Dans Paradis perdus, Josselin Monclar raconte l’histoire d’un jeune étudiant français accueilli par une famille de chrétiens libanais, à Beyrouth. Au contact de ces maronites du quartier …read more

Source:: Le Salon Beige