La Commission aux  droits de l’homme met en garde contre des plans israéliens pour déplacer les Golanais

By Rim Fawaz

Beyrouth -SANA/ La Commission aux droits de l’homme au Moyen-Orient a condamné à nouveau la proclamation du président américain, Donald Trump, sur le Golan syrien occupé, mettant en garde contre des plans israéliens pour déplacer les Golanais.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, le commissaire aux droits de l’Homme au Moyen-Orient, Haytham Abou Said, a fait savoir que le Golan est un territoire arabe syrien occupé par l’entité israélienne.

Il a indiqué que l’entité israélienne œuvre pour vider le Golan de sa population dans le but de parachever le plan sioniste visant à émietter la région, soulignant que ce plan se contredit En savoir plus

Via:: Infos en direct sur la Syrie