Israël: les écoles chrétiennes mettent fin à la grève après un accord avec le gouvernement 

Le Bureau des écoles chrétiennes en Terre Sainte et le Ministère de l’instruction israélien ont trouvé une porte de sortie au contentieux qui les opposaient depuis des mois. Ainsi, après trois semaines de grève et de mobilisation, les 47 écoles chrétiennes œuvrant dans l’État d’Israël ont finalement rouvert leurs portes aujourd’hui à leurs 33.000 élèves et ont débuté les cours de la nouvelle année scolaire. C’est ce qu’indiquent les sources officielles du Patriarcat latin de Jérusalem, selon l’agence Fides.
Au cours de ces dernières semaines, les élèves des écoles chrétiennes, avec leurs parents et leurs enseignants, avaient également organisé des manifestations pour dénoncer la réduction massive des subventions de l’État imposée au cours de ces deux dernières années par le gouvernement israélien. La semaine dernière, un certain nombre de propositions visant à sortir de l’impasse avaient été présentées par le Ministère israélien de l’instruction au Bureau des écoles chrétiennes, qui les a acceptées. L’accord prévoit l’attribution aux écoles chrétiennes d’une première contribution de 50 millions de shekels – soit environ 11,35 M€ – pour le premier trimestre de l’année scolaire 2015-2016. Ensuite, sera créé un nouvel organisme chargé d’affronter et de résoudre les questions en suspens par le biais de négociations.