Hervé Mariton votera contre la loi Claeys-Leonetti sur la fin de vie 

Le député UMP Hervé Mariton, très engagé au côté de la Manif Pour Tous, vient d’annoncer dans un court  communiqué de presse qu’il votera contre la loi Claeys-Leonetti sur la fin de vie:« Je voterai contre la proposition de loi Claeys/Leonetti sur la fin de vie. Ce texte est trop ambigu, soutenu par le gouvernement et une bonne part de ses partisans comme « une étape ». C’est une étape qui nous rapprocherait de la légalité de l’euthanasie. Les amendements, que j’ai présentés avec de nombreux collègues, qui auraient permis de clarifier l’intention du texte n’ont pas été votés. Oui, la pratique et les moyens palliatifs doivent être développés. Non, le texte proposé n’améliore pas le cadre juridique et le contexte pratique posés par la loi de 2005. »

Son collègue Jean-Frédéric Poisson fera de même comme il l’a annoncé la semaine dernière à la fin de l’examen du texte:« Au terme d’un débat rapide sur la proposition de loi Claeys-Léonetti, les difficultés du texte ne sont pas levées, et les risques de dérive euthanasique sont toujours présents… Dans la mesure où cette proposition de loi fait dire au Gouvernement qu’elle est « une étape » (vers quoi ?!…), je voterai contre le mardi 17 mars prochain, conformément à ma première appréciation. »

Le vote doit avoir lieu en fin d’après-midi.