Gilles Richard : “l’avenir du FN me semble beaucoup moins compromis que celui de LR”