Fakenews : il n’y avait pas de gaz innervant dans l’attaque à Douma qui avait servi de prétexte à des frappes occidentales

By SalonBeige

Lu ici :

« Une équipe d’enquêteurs de l’organisation basée à La Haye a effectué plus d’une centaine de prélèvements sur sept sites à Douma, après avoir pu accéder aux lieux, plusieurs semaines après l’attaque du 7 avril dernier.

Les résultats montrent qu’aucun agent innervant organophosphoré ni aucun résidu de ces agents n’ont été détectés. […] En plus de résidus d’explosifs, différents composés chlorés ont été trouvés.

L’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC)

 » Le travail visant à établir la signification de ces résultats est en cours, a ajouté l’OIAC. Il s’agit de déterminer si les traces détectées peuvent être En savoir plus

Via:: Le Salon Beige