En 2017, Nicolas Vanderbiest plaidait déjà pour Macron

By SalonBeige

Extrait d’un entretien accordé en 2017 par le co-fondateur de l’ONG « EU DisinfoLab » accusé d’avoir « fiché » des politiques ;

« Tout d’abord, Nicolas, un grand merci à toi d’avoir accepté de répondre à mes questions en plein week-end et après quatre jours non-stop de sollicitations presse 🙂 Ainsi que je le disais en introduction, l’hypothèse évoquée dans son ouvrage par Olivier Cimelière (celle d’une élection influencée par des manipulations sur les réseaux sociaux) ne semble pas vraiment s’être réalisée, même s’il est toujours difficile d’évaluer l’influence de tel ou tel canal ou média sur les votes… Est-ce à dire En savoir plus

Via:: Le Salon Beige