Elle allaite à fortes doses de spironolactone, progestérone, estradiol, dompéridone …

By SalonBeige

Nos médias sont en pâmoison devant cette grande première : « Pour la première fois, une femme transgenre allaite son enfant »…

« Ce cas montre que, dans certaines circonstances, une lactation modeste mais fonctionnelle peut concerner les femmes transgenres« , affirment les auteurs d’une étude parue dans le dernier numéro de la revue Transgender Health.

Pourtant… les détails donnés par le Quotidien du Pharmacien sont moins glorieux et révèlent que ce « miracle » a été obtenu par un cocktail de :