Des églises bien trop chères, et bien trop belles

By SalonBeige

De Constance Prazel sur Liberté Politique :

« Fait cruel amené à se multiplier toujours plus dans notre belle France, tant il est vrai que le renouveau de certaines paroisses dynamiques ne doit pas masquer la déchristianisation dure qui attend le pays profond : le diocèse de Nancy se retrouve à vendre une de ses églises, Saint-Jules, dans la commune de Longwy.

Nous connaissons bien les motifs allégués : trop peu d’argent, trop peu de fidèles.

Voyons comment l’ex-vicaire général du diocèse, le père Robert Marchal, voit les choses :  » On aurait fait des chapelles bien moins chères En savoir plus

Via:: Le Salon Beige