Des archéologues ont découvert le palais où Ponce Pilate a jugé Jésus

 Comme l’a souligné le journal américain The Washington Post, les archéologues ont trouvé des restes du palais lors de travaux d’extension du Musée de la Tour de David. Ils ont mis au jour une prison abandonnée située à côté de cet endroit. « Pour les chrétiens qui sont attentifs à la précision par rapport aux faits historiques, c’est très important », a déclaré Yesca Harani, expert en christianisme et pèlerinages en Terre Sainte. Les pèlerins qui viennent aux lieux saints font le chemin de la «Via Dolorosa» ou Via Crucis, dans lequel actuellement le Musée de la Tour de David ou le lieu du jugement Jésus ne sont pas inclus, mais ils pourraient y être intégrés prochainement. Les experts et théologiens ne peuvent affirmer avec certitude si cet endroit est effectivement là où se réalisa le procès de Jésus, mais selon les Évangiles, le Christ a été jugé dans le « prétoire » que certains pensent être dans les anciennes casernes militaires. D’autres comme le professeur d’archéologie Shimon Gibson de l’Université de Caroline du Nord tendent à croire que le procès lui-même a eu lieu dans un complexe dans lequel le Musée de la Tour de David et la prison abandonnée se trouvaient. Cet endroit correspond avec la description faite dans l’Evangile de Jean (Jean 19; 13), et dans la description de St Marc (15:16) où il est dit que «les soldats l’ont conduit (Jésus) à l’intérieur du palais ». Gibson a déclaré au Washington Post « il n’y a pas, bien sûr, une inscription qui dit que ce qui s’est passé ici, mais tout – l’archéologie, l’historique et les récits évangéliques – coïncide et donne un sens à cette position ».